Wild Horses

Incarne un cheval sauvage et vie sa vie !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il était une fois...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Queen
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 475
Age : 22
Localisation : france, trou paumé
Loisirs : équitation dessin piano
Date d'inscription : 10/06/2007

MessageSujet: Il était une fois...   Dim 29 Juil - 18:17

Je vais vous conter la plus triste des légendes, la plus belle des histoires. C'est la légende de Wild Horse, la légende de l'irresponsabilité des humains et le courage des chevaux:

"La terre était claire, verte et bourgeonnante. La vie était alors
très simple. Les animaux savaient se respecter, et la chasse était alors
limitée au stricte nécessaire pour les loups et autres animaux sauvages.
Seuls les plus âgés risquaient leur vie, les plus jeunes étant toujours plus
vifs. Mais un jour, la tranquilitée fut brisée. Un bruit sourd se fit entendre,
puissant. Il fit trembler les plus grands arbres, effraya les plus jeunes.
Deux étalons, les plus courageux, allèrent voir ce qu'il se passait. Un seul
revint, roulant des yeux de terreurs. Lorsqu'il nous raconta ce qu'il avait
vu, la plupart des chevaux mourrurent de peur. D'autres partirent. Il ne
restait qu'un poulain, un petit poulain orphelin. Celui-ci décida d'aller voir
ce qu'il se passait, et il découvrit le corps du deuxième étalon sur le sol.
Son sang coulait toujours, mais jamais il ne se releva. Le poulain tourna
la tête pour tenter de voir un loup, au un autre animal. Mais il ne
découvrit devant lui qu'un animal étrange, qu'il n'avait jamais vu avant.
Le pauvre tenta de s'échapper, mais une douleur le prit au niveau de
l'encolure. Il essaya en vain de partir, mais plus il tirait, plus la douleur se
faisait insoutenable. Il s'arrêta donc, épuisé. Etrangement, quelqu'un le
lâcha. Trop tard pour s'enfuir. La personne attrappa donc les quelques
crins dépassant de l'encolure fine du poney. Le jeune poulain s'évanouit
alors... Lorsqu'il se réveilla, il était dans une petite grotte, en bois
étrangement. Il entendit un homme crier: "Le poulain se réveille ! Sort-le
de son box !". C'était donc un box... Immédiatement, la porte s'ouvrit,
laissant apparaître le soleil orangé de la fin de journée. Le poulain profita
de cette ouverture pour s'échapper. Tout en galopant, il voyait plusieurs
chevaux. Certains étaient montés par les étranges animaux, et
semblaient malheureux. Mais le jeune animal ne s'attarda pas. Il galopa
aussi vite que possible, oubliant la faim qui tiraillait son estomac. Il galopa
ainsi vers l'orée de la forêt. Il dépassit celle-ci sans s'en rendre compte,
et continua. Les années passèrent. Le poulain devint un bel étalon, et il
revint à l'endroit où il avait vécu lorsqu'il n'était qu'un jeune poulain.
Lorsqu'il revint, un grand batîment était bati. Sur l'entrée de ce batîment,
il y avait marqué: "Le Maroi, académie équestre". Lorsqu'il vit appraître
deux chevaux, montés par deux personnes, il fut très étonné. Intrigué, il
entra dans l'écurie, et entra dans un box. C'était en effet un soir d'hiver,
et le pauvre étalon mourrait de froid. Il s'endormit dans un box, comme
celui de son enfance. Durant la nuit, il fut réveillé par des cris de
terreurs."



"Il se leva, effrayé. Des odeurs terribles montaient de la salle
principale. L'étalon sortit de son box, et sentit la chaleur réchauffer un
peu trop fort ses poils. Ses naseaux et ses yeux le piquaient un peu, de
plus en plus fort, semblant s'enflammer à chaque fois qu'il respirait. Il
s'affola, galopa le plus vite possible à l'extérieur de cet endroit. Il
entendait des hénnissements terrifés, des hurlements de terreur. Lorsqu'il
se trouva devant la porte, un mur de flammes était en train de
s'embraser doucement. L'étalon, mort de peur, prit les dernières forces
qu'il lui restait, et sauta. La chaleur le brûlait, et son ventre semblait
s'ouvrir à chacun de ses mouvements. Lorsqu'il réattérit de l'autre côté du
terrible brasier, il était brûlé. Brûlé par la chaleur, les poumons esquintés
par la fumée noire, il s'effondra sur le sol. Il eu juste le temps de voir une
jument attérir derrière lui, en aussi mauvaise état que lui. Lorsqu'il se
leva, après plusieurs jours d'évanouissement, il vit la jument blanche
comme neige morte, le corps entièrement [Code 2: le signe alt 5 entouré
de ""] bûlé par les flammes. En l'honneur de cette jument, et pour tous
les chevaux et humains qui mourrurent dans les flammes, il décida de
reconstruir un troupeau dans cette clairière, entièrement brûlée par la
vivacité de la chaleur. Quelques chevaux avaient survécus, et après de
nombreuses supplications, il réussit à aider les chevaux à vaincre leurs
peurs et à rester ici... En l'honneur de ces chevaux, morts à cause de
l'irresponsabilité des humains."

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-maroi.super-forum.net
 
Il était une fois...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il était une fois... Carrefour!
» Il était une fois Sophie la girafe
» Il était une fois la légion [DVDRiP]Guerre
» Il était une fois, une jeune fille nommée Katharina....
» Il était une fois... La petite souris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wild Horses :: Règlement et story :: Histoire-
Sauter vers: